Nombre de travaux corrigés par chaque étudiant

Dans un atelier, le professeur peut demander à chaque étudiant de corriger un certain nombre de travaux en provenance des autres étudiants. Dans la phase d'évaluation par les pairs et selon la complexité et la longueur du travail, les étudiants pourront ainsi corriger de trois à huit travaux. Plus le travail est d'envergure, plus ce nombre devrait être petit, autrement le fardeau d'évaluation pour les étudiants devient trop grand. Cependant, chaque étudiant devrait corriger suffisamment de travaux pour saisir ce qui constitue un bon et un mauvais travail. Aussi, plus un étudiant évalue de travaux, plus Moodle pourra mesurer sa capacité à évaluer correctement des travaux. Cette mesure devient imprécise et peu fiable pour un nombre de travaux évalués inférieur à trois ou quatre.

S'il y a assez de travaux qui ont été soumis (10 ou plus) et que le professeur a corrigé les travaux AVANT que Moodle les répartisse, Moodle donnera à chaque étudiant au moins un « bon » travail et au moins un travail « faible ». Le professeur n'est pas obligé d'évaluer tous les travaux, car un échantillon est suffisant. De plus, les évaluations du professeur n'ont pas besoin d'être finales, une évaluation préliminaire est suffisante. Remarquez que les évaluations seront affichées à l'étudiant à la fin de la phase de soumission si le paramètre correspondant est activé.

Le nombre d'étudiants-correcteurs peut être zéro. Dans ce cas, le travail devient soit un travail autoévalué ou un travail évalué par le professeur, selon l'état des paramètres de l'atelier.

Index de tous les fichiers d'aide