Résumé

  1. Une leçon se compose de plusieurs pages.
  2. Une page contient des informations et se termine normalement par une question.
  3. Chaque page offre un choix de réponses.
  4. Chaque réponse peut offrir une rétroaction lorsqu'elle est choisie.
  5. Un lien vers une autre page est également associé à chaque réponse. Ce lien peut être relatif (page actuelle, page suivante) ou absolu (n'importe quelle page de la leçon).
  6. Par défaut, la première réponse mène à la page suivante de la leçon. La réponse suivante mène sur la page actuelle (c'est-à-dire que l'étudiant voit la même page).
  7. La page qui est considérée comme la page suivante est la page suivante selon l'ordre logique des pages vu par le professeur. Cet ordre peut être modifié en déplaçant les pages.
  8. La leçon suit également un parcours. Ce parcours correspond à l'ordre des pages vu par les étudiants. L'ordre est déterminé par les sauts correspondants aux différentes réponses et cet ordre peut être très différent de l'ordre logique des pages. Le professeur peut également vérifier ce dernier parcours.
  9. Les réponses sont toujours affichées aux étudiants dans un ordre aléatoire. Ce qui veut dire que la première réponse du professeur ne sera pas nécessairement affichée en premier aux étudiants. Chaque fois que les réponses seront affichées, elles le seront dans un ordre différent.
  10. Le nombre de réponses peut varier d'une page à l'autre. Par exemple, une page peut contenir une question vraie ou fausse, une autre peut contenir une question à choix multiples avec une seule bonne réponse et trois réponses fausses.
  11. Une page peut ne pas contenir de question; l'étudiant voit alors un lien Continuer.
  12. Aux fins de correction, les bonnes réponses correspondent à celles qui provoquent un saut à une page qui est placée plus loin dans la leçon. Une mauvaise réponse mène soit à la même page à ou une page précédente. Donc, si les sauts ne sont pas modifiés, la première réponse est la bonne et les autres sont les mauvaises.
  13. Les questions peuvent avoir plusieurs bonnes réponses. Par exemple, lorsque deux réponses mènent à la page suivante, les deux réponses sont considérées comme étant bonnes. Même si l'étudiant aboutit à la même page en répondant l'une ou l'autre des réponses, la rétroaction pour chacune de ces réponses peut être différente.
  14. Dans la vue du professeur, les étiquettes identifiant les bonnes réponses sont soulignées.
  15. L'étudiant atteint la fin de la leçon soit en sautant directement à la fin de la leçon (lien absolu) ou soit en sautant à la page suivante (lien relatif). L'étudiant qui est arrivé à la fin de la leçon voit sa note et un message le félicitant. La note est (le nombre de bonnes réponses / le nombre de pages vues) * la note accordée à la leçon.
  16. Lorsque l'étudiant ne termine pas la leçon, il pourra la reprendre à partir de sa dernière bonne réponse ou la recommencer depuis le tout début.
  17. Lorsqu'on permet à l'étudiant de suivre la leçon à plusieurs reprises, il pourra la reprendre jusqu'à ce qu'il atteigne la note maximale.

Index de tous les fichiers d'aide